TUNIS – La sélection algérienne cadette de judo s’est illustrée samedi lors de l’Open africain cadets-juniors qui se déroule au Palais des sports d’El Menzah à Tunis, en raflant 12 médailles (5 or, 4 argent et 3 bronze).

Les 5 médailles d’or de l’Algérie ont été remportées par Islem Bouti (-50 kg), Ahmed Mehibel (-60 kg), Mohamed Guerroudji (-81 kg), Alaededine Mokhefi (-90 kg) et Nesrine Boudjemel (-52 kg).

Bouti et Mihibel ont battu en finale des adversaires irakiens, respectivement Ali Mohammedawi et Talib Al Fatlawi.

De son côté, Guerroudji a surclassé le Tunisien Wajdi Melliti, au moment où Mokhefi a dominé pour le vermeil Mohamed Aziz Hobbi (Tunisie).

La seule médaille d’or algérienne féminine a été glanée par Nesrine Boudjemel à l’issue d’une finale gagnée face à la Tunisienne Amani Chayeb.

La moisson algérienne a été enrichie par l’argent grâce à Lamia Saoud (-44 kg), Lydia Benfetaima (-48 kg), Karima Kechout (-63 kg) et Meroua Maameri (+70 kg).

Pour les trois médailles de bronze, elles ont été l’£uvre de Ramzi Allioui (-55 kg), Hamanou Haddad et Boubkeur Rebahi, tous les deux engagés dans la catégorie des moins de 66 kg.

Dans les épreuves des juniors programmées dimanche, l’Algérie sera représentée par Rania Belahouari, Khadidja Kadour, Yasmine Mellouk et Saida Kebani (filles), ainsi que par Riadh Denni, Salah Chioukh, Salim Rebahi, Aderahmane Laouar, Oussama Bensekhri et Chemes-Eddine Souissi en garçons.