TUNIS – Cinq des dix judokas algériens engagés dans l’Open Africain organisé les 16 et 17 janvier à Tunis (Tunisie), ont été éliminés dès la première journée, tandis que les cinq autres feront bientôt leur entrée en lice dans différentes catégories de poids.

Salim Rebahi (-60 kg) a été le premier judoka algérien à faire son entrée sur le tatami et il s’est fait éliminer dès le premier tour par le Français Cédric Revol, le futur vainqueur de la Poule « B » et qui sera opposé, en demi-finale, au Mongol Yann Siccardi.

Saïdi Sabrina a réussi à atteindre le 3e tour chez les moins de 48 kg, après sa double victoire, respectivement contre la Française Marine Henry et la Camerounaise Philomène Bata avant de s’incliner contre la Tunisienne Olfa Saoudi. Au repêchage, l’Algérienne est tombée sur la Française Romane Yvine, contre laquelle elle s’est inclinée par Ippon, après une minute de combat.

Chez les moins de 57 kg, Ratiba Tariket a été exemptée du premier tour mais elle s’est faite éliminer dès son premier combat contre la Tunisienne Ghofran Khelifi.

Idem pour Imène Agouar (-63 kg) qui fut exemptée du premier tour et qui s’est faite éliminer dès son premier combat contre Salles Lopez (Andorre).

Souad Belakhal, la deuxième Algérienne engagée dans la catégorie des moins de 63 kg a été également exemptée du premier tour. Mais comme cela a été le cas pour Tariket et Agouar, elle a perdu dès son premier combat contre la Tunisienne Asma Bjaoui.

Les cinq judokas algériens restants feront bientôt leur entrée en lice dans ce tournoi international, organisé  au complexe sportif d’El Menzah (Tunis), à commencer par Abderrahmane Laouar, qui sera opposé à l’Espagnol Shalva Kalabegashvili chez les moins de 81 kg.

Chez les moins de 90 kg, Abderrahim Bouchoukh sera opposé à l’Azéri Tural Safguliyev, au moment où Mohamed Amine Belrekaâ sera appelé à défier Alenzi Mubarak (IJF) chez les plus de 100 kg.

Enfin, Kaouthar Ouallal (-78 kg) et Sonia Asselah (+78 kg) seront opposées respectivement à la Croate Brigita Matic et la Française Lucie Louette Kanning.

Au total, 274 athlètes (166 messieurs et 108 dames) de 52 pays participent à cet Open Africain 2016 de judo.