TUNIS – L’Algérienne Sonia Asselah a pris la 5ème place de la catégorie des plus de 78 kg, dimanche à Tunis lors de la 2e et dernière journée de l’African Open 2016 de judo (16-17 janvier).

Asselah (+78 kg) a été battue au 1er tour par la Française Lucie-Louette Kanning. Repêchée par la suite, la judokate algérienne a pris le dessus sur l’Américaine Cutro-Kelly, mais elle s’est inclinée au combat pour la troisième place face à la Camerounaise Wetie Diodjo Nadine.

De son côté, Mohamed Sofiane Belrekaâ, s’est classé à la 7ème position au bout d’un parcours acceptable.

Belrekaâ a pourtant réussi ses débuts en dominant Alenzi Mubarak qui évolue sous les couleurs de la Fédération internationale de judo par Ippon après seulement 1 minute et 09 seconde de combat. Au second tour il a été surclassé par le Tunisien Faicel Djabalah. Au repêchage, l’Algérien Belrekaâ à de nouveau trébuché face à l’Allemand Harmegnies.

Chez les dames, Kaouthar Ouallal, a été dominé au tour préliminaire par la Croate Brigita Matic dans la catégorie des moins de 78 kg.

Samedi, l’Algérienne Saïdi Sabrina avait pris la 7ème place de la catégorie des -48 kg. Elle a remporté ses deux combats contre la Française Marine Henry puis la Camerounaise Philomène Bata avant de s’incliner au 3e tour contre la Tunisienne Olfa Saoudi. Au repêchage Saïdi a été dominé par Yvine Romane.

Les six autres algériens engagés dans l’Open Africain de judo ont quitté la compétition samedi et dimanche dés le premier tours et sont: Salim Rebahi (-60 kg), Abderrahmane Laouar (-81 kg), Abderrahim Bouchoukh (-90 kg) Ratiba Tariket (-57 kg), Imène Agouar et Souad Belakhal (-63 kg).

Au total, 274 athlètes (166 messieurs et 108 dames) de 52 pays prennent part à l’Open Africain 2016 de judo.