TUNIS – La paire algérienne masculine Rachid Messadia-Abdelkrim Touati a remporté la médaille d’or du Kime No Kata dimanche à Tunis, une compétition organisée à l’occasion du championnat d’Afrique de judo seniors qui se déroule à la salle El Menzah.

L’Egypte a pris la médaille d’argent, laissant le bronze de cette 5e édition du Kime No Kata à la sélection tunisienne.

L’Algérien Nacer Ouarab qui a chapeauté cette spécialité depuis son lancement en 2011 à Maputo s’est félicité du progrès réalisé et prédit un bel avenir au Kim No Kata.

« Nous avons instauré un système d’organisation répondant aux normes de la Fédération internationale. On continuera à travailler pour développer le Kime No Kata », a assuré Ouarab dans une déclaration à l’APS.

D’autre part, l’Algérien Ali Bouzioukh est devenu dimanche juge Kata africain après avoir passé avec succès l’examen de l’Union africaine de judo (UAJ).