ALGER – L’athlétisme, la boxe et le judo sont les disciplines algériennes les plus représentées lors des jeux Olympiques 2016 de Rio de Janeiro (5-21 août), selon la liste officielle communiquée lundi par le Comité olympique et sportif algérien (COA).

L’athlétisme est la discipline qui a réussi à qualifier le plus grand nombre d’athlètes (15) en attendant l’issue du recours de Mohamed Ameur (20 km marche), recalé. Les espoirs de podium reposent sur Taoufik Makhloufi (800 et 1500m) et Larbi Bouraâda (décathlon).

La boxe qui a offert à l’Algérie sa première médaille olympique (JO-1984 à Los Angeles) arrive en seconde position avec 8 pugilistes, à leur tête Mohamed Flissi (52 kg) considéré comme chance de médaille.

Le judo algérien sera présent à Rio avec 5 athlètes et celui qui est le plus proche du podium est Lyes Bouyakoub (-100 kg), vu son classemnt mondial.

La lutte qui a réussi à qualifier trois athlètes pour les JO-2016 peut aussi prétendre à une médaille notamment par Tarek Aziz Benaissa (-66kg), 5e lors des championnats du monde 2015 à Las Vegas (USA). La voile a aussi qualifié 3 athlètes.

Deux athlètes représenteront la gymnastique au Brésil et autant en haltérophilie et en cyclisme.

L’Algérie, qui participe pour la 13e fois à des JO, sera présente pour la première fois avec 46 athlètes, plus la sélection des U-23 de football (18 joueurs).

La judokate Sonia Asselah a été désignée comme porte-drapeau de la délégation algérienne lors de la cérémonie d’ouverture des joutes de Rio.

La délégation sportive algérienne s’envolera pour le Brésil le 27 juillet à bord d’un avion spécial de la compagnie nationale Air Algérie. Le retour est programmé pour le 22 août.