Pour la première fois dans l’histoire des jeux olympiques, un arbitre de judo algérien, officiera à Río de Janeiro.
HAMOUCHE Laid, car c’est de lui qu’il s’agit, est un référée FIJ « A », âgé de 54 ans, psychologue de formation, cadre supérieur à l’Entreprise Nationale de Navigation Aérienne, Ceinture Noire 4e Dan, entraîneur de judo 1er Degré, a débuté le judo en 1971 aux groupes laïques, à l’E.D.R, qui deviendra M.P.A en 1977 et cela jusqu’en 1993.
Il se lança alors dans une carrière d’arbitres qu’il commença en 1995, et il gravit étape par étape jusqu’au grade d’arbitre F I J « A ».
En cette heureuse circonstances, le Président de la  Fédération et les membres du bureau fédéral, les cadres techniques , les présidents de Ligue, les présidents d’associations, de clubs, les entraîneurs et l’ensemble des judokas d’Algérie , lui souhaitent Bon courage, bonne chance, et espèrent le voir dirigé au-moins une finale. 

C’est un honneur pour l’Algérie et le judo Algérien .

 

FAJUDO.DZ