TOKYO – Les six judokas algériens engagés au Grand Slam de Tokyo (4-6 décembre 2015) n’ont pas été gâtés par le tirage au sort effectué jeudi dans la capitale japonaise, héritant de « gros morceaux » dès le premier tour du tournoi.

Dans la catégorie des moins de 66 kg, Houd Zourdani affrontera vendredi Smagulov Zhansay du Kazakhstan, vainqueur du Grand prix de Budapest-2015.

Samedi, Abderrahmane Benamadi (-90 kg) défiera le Japonais Yoshida Yuya, alors que Mohamed-Amine Tayeb (+100 kg) sera opposé à Kim Sung-Min (Corée du Sud), médaillé d’or au Grand Slam d’Abu Dhabi-2015.

Quant à Lyès Bouyacoub (-100 kg), meilleur Algérien classé dans le ranking olympique, il affrontera le Tunisien Anis Benkhaled qu’il a déjà battu en finale des Jeux Africains-2015 à Brazzaville.

Chez les dames, Kaouthar Ouallal (-78 kg) affrontera l’Espagnole Tort Merino Marta, au moment où Sonia Asselah, engagée dans la catégorie des plus de 78 kg, combattra Sarah Asahina (Japon).

Au total, 476 judokas dont 181 dames représentant 91 pays prennent part au Grand Slam de Tokyo avec l’objectif de réussir un bon parcours, susceptible d’augmenter leurs chances de participer aux Jeux Olympiques-2016 de Rio.